LES COUSSINS

LES POCHETTES

LES LAMPES


Avec mes peintures, j'ai installé une machine à coudre dans mon atelier, un retour au source... à la décoration bien sur et au souvenir de la "vieille Singer" de ma grand mère dans le salon. Des envies de douceur, de moelleux, de confort... et de jeux. Créer, m'amuser avec les formes et les couleurs, le tissu, le lin toujours et encore, j'aime la conception graphique, le jeu des matières au gré de mes envies, pour un plaisir partagé j'espère !

LE LIN

NON DÉLOCALISABLE

Seule fibre végétale textile originaire du continent, le lin est une exception européenne.
Culture de proximité par excellence, ses champs sont situés majoritairement du sud de la Normandie au Nord de la France jusqu’à la Belgique et aux Pays-Bas. Avec 85% de fibres de lin teillé, l’Europe en est le 1er producteur mondial. Un climat océanique naturellement humide, des sols limoneux et un savoir-faire ancestral réservent l’Europe de la délocalisation de sa culture comme de l’extraction de sa fibre : un contexte qui garantit qualité, productivité, naturalité. “Attaché à la terre mais ouvert sur le monde”, tel est le fil conducteur de l’histoire du lin en Europe où les mains des hommes – celle de l’agriculteur et du teilleur – agissent en harmonie !

ECO- RESPONSABLE 

La culture du lin a une empreinte environnementale minimale et ne nécessite aucune irrigation sinon naturelle, à l’eau de pluie. Culture rotative, elle ne supporte que très peu d’intrants et stocke le carbone jusqu’à 3,7 T/ha chaque année. Les 90 000 ha* de lin cultivés en Europe permettent ainsi d’éviter 342 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre ! Exploitable jusqu’à ses racines, le lin ne produit aucun déchet : fibres longues, fibres courtes, graines et anas, tout dans la plante est utilisé.

*Calculs réalisés sur la moyenne des récoltes 2004/2011 en France, Belgique et Pays-Bas.

Sources C.I.P.A.LIN (FR), A.B.V (BE), C.V (NL). “Les cultures du lin et du chanvre ont des effets positifs sur la diversité des écosystèmes agricoles et des paysages … et offrent une pause salutaire pour la qualité des sols.”

 

Rapport de la Commission au Conseil et au Parlement Européen, Bruxelles, 2008.

ECO- FINISSAGE

Le lin place les ennoblissements écologiques au centre de nouveaux développements exclusifs : teintures low impact, traitement défroissable, lavages assouplissants, délavages aux enzymes, utilisation de nouveaux process économes en eau et en énergie….

Un lin qui s’inscrit résolument dans les valeurs responsables et privilégie les labels gots ou oekotex.

 

 

=>source Lin de France

lin
Lin